Comment transformer sa maison en chambre d’hôte ?


Comment transformer sa maison en chambre d’hôte ?

Vouloir transformer sa maison en chambre d’hôte est un projet ambitieux qui peut avoir plusieurs raisons. Quelles que soient ces raisons, une organisation, de la préparation et le respect de certaines étapes essentielles sont nécessaires pour que votre projet aboutisse. Étude de marché, formalités administratives, aménagements et décorations, voici l’essentiel à savoir avant de vous lancer dans la transformation de votre maison.

Les démarches en amont de votre projet

Avant de vous lancer dans la rénovation de votre maison, il est important de procéder par étapes.

L’étude de marché

Comme pour tout projet commercial, il est important de réaliser une étude de marché avant d’engloutir toutes vos économies dans des travaux de transformations. Selon une étude récente le marché des chambres d’hôtes est en constante expansion. En effet, les séjours en chambres d’hôtes ou gites restent parmi les choix de vacances préférés des français. Selon la région dans laquelle vous vous trouvez, il faudra évaluer :

  • la concurrence,
  • le potentiel touristique de la zone,
  • la facilité d’accès,
  • les options d’activités ou les centres d’intérêts susceptibles d’attirer la clientèle.

Cela fait, vous devez ensuite vous occuper de toutes les formalités administratives pour éviter tout problème fiscal, juridique et autres.

Les démarches administratives

Parmi les premières démarches que vous devez réaliser, il faudra par exemple effectuer une déclaration à la mairie dont dépend votre maison. Ensuite, vous devez vous inscrire au Registre du Commerce et des Sociétés, surtout si cette activité représente votre occupation principale. Il est aussi recommandé de souscrire une assurance « location saisonnière ». Celle-ci vous couvrira contre les sinistres éventuels, les catastrophes naturelles ou autres dégâts.

NB : « Si vos revenus annuels liés à la location de chambres d’hôtes sont supérieurs à 23000 € vous devez créer une entreprise et choisir pour cette dernière un statut juridique. »

L’aménagement de la maison

Après avoir rempli les différentes formalités administratives, vous pouvez commencer vos travaux de rénovation, d’agrandissement ou autres. Contrairement aux gîtes, les chambres d’hôtes doivent obligatoirement être situées au sein de la maison des propriétaires (même bâtiment, ou bâtiment annexe sis sur la même propriété). Les normes suivantes doivent être respectées :

  • une surface minimale de 9 m² (non compris la salle de bain),
  • une hauteur sous plafond d’au moins 2,20 m,
  • un accès direct ou indirect aux sanitaires,
  • un accès spécial pour les personnes à mobilité réduite si votre capacité d’accueil dépasse 5 chambres et 15 hôtes au même moment.

Vous devez aussi faire remettre vos équipements électriques et votre plomberie aux normes NFC 15-100. Ces travaux de remises à niveaux doivent être réalisés par des professionnels.

La décoration personnalisée

Vous aménagez l’espace pour lui apporter du cachet et du charme. Vous pouvez vous faire aider par un décorateur ou un architecte d’intérieur professionnel, en fonction de vos moyens. Toutefois, vous devez veiller à créer un environnement accueillant et confortable dans lequel vos invités se sentiront comme chez eux. Imaginez des chambres à thèmes, décorez selon des ambiances particulières (voyages, plages, fleurs, villes célèbres etc.)

Les éléments de mobilier, la literie et les accessoires sont vos meilleurs atouts pour mettre en place un lieu convivial. C’est une partie de vous que vous offrez à vos clients.

L’obtention des labels

En mentionnant que votre maison d’hôtes dispose d’une certification d’un label reconnu, vous lui donnez plus de valeur et de visibilité. En dehors du plus reconnu qui est le label Gites de France, vous avez aussi :

  • Clévacances,
  • Bienvenue au château,
  • Accueil paysan,
  • Fleurs de soleil.

Chacune de ces organisations définie un certain nombre de critères de confort, de qualité etc. Avant d’obtenir le label, votre espace est visité et s’il est conforme, vous recevez votre accréditation. Par la suite, vous pouvez être orienté vers des formations et recevoir des conseils en matière d’aménagement et de gestion. Vous devez vous engager à respecter la charte du label, et faire face à des visites régulières pour vérifier votre niveau.

Communication et publicité

Pour attirer le plus de clients possibles, il est important de mettre en place une bonne stratégie de communication. En effet, il est important que vous vous fassiez connaitre, car personne mieux que vous, ne saura valoriser vos chambres d’hôtes.

Avec l’évolution constante du numérique, la publicité en ligne fait partie des stratégies les plus importantes. Soyez présents sur les réseaux sociaux, créez une page ou un site internet sur lequel vous ferez la promotion de vos sites touristiques, de vos activités etc.

  • Agrémentez votre site de belles photos.
  • Mentionnez vos coordonnées, vos tarifs.
  • Parlez des activités et des centres d’intérêts présents dans la région.
  • Inscrivez-vous sur des portails touristiques.
  • Mettez régulièrement votre site à jour en renouvelant les photos, et en postant des articles sur les spécificités de votre région, de vos prestations etc.

En suivant ces diverses étapes, vous opérerez la transformation de votre maison en chambre d’hôtes sans vous causer de tracas inutiles. N’hésitez pas à vous renseigner sur les aides financières pour opérer ce type de transition.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *